Contes de la Pleine Terre 2017


Responsables du projet :

Catherine Beysard, catherine.beysard@gmail.com, 079 702 19 37

Laurence Kuhn, louhn@bluewin.ch, 079 779 38 33

 

 

  • des foyers montheysans accueillent durant environ un mois des veillées de contes à 2 voix en 2 langues.
  • La prestation est assurée par un conteur ou une conteuse accompagné(e) d’une personne immigrée en Suisse. Ils racontent ensemble et dans leur langue maternelle plusieurs contes issus du pays d’origine de la personne immigrée, l’« accompagnant ». c’est alors une veillée en deux langues, parfois accompagnée de dégustations exotiques (Japon – Cap Vert – Ukraine – Cuba – Chine – Soudan – Kurdistan d’Irak – Portugal – Algérie – Thaïlande – Sri Lanka – Mexique - Liban)
  • une verrée est offerte par la personne qui accueille la soirée.

Le projet est soutenu par :

 

 

Les origines de ce projet, ce sont :

  • la rencontre de la conteuse Catherine Beysard avec les Contes à Rebours, à Dardagny et Russin (Genève), il y a 15 ans, suivis des Soirs d’Histoires au Val d’Hérens (3ème édition en 2015) : chaque soir du mois de décembre, un foyer différent ouvre sa porte à un conteur différent.
  • l’animation Conte du Monde organisée depuis 2009 par la bibliothèque interculturelle A Tous Livres de Monthey, pendant des vacances scolaires.
  • la Compagnie ÔcytÔ…sinon nous (ex Néofil) dont les objectifs sont, entre autres, de développer les actes de paroles dans différents lieux tels qu’écoles, prisons, institutions sociales et de favoriser les notions de patrimoine et d’interculturalité dans l’ensemble des activités.  

L’organisation pratique :

  • un lieu de rendez-vous, le même tous les soirs, où quelqu’un viendra chercher le public pour l’amener au lieu de la veillée ; ni le pays présenté, ni la personne accueillant la veillée ne seront nommés, façon de privilégier la rencontre et le partage curieux.
  • une veillée de contes d’environ 30 minutes.
  • des immigrés prêts à partager des contes d’enfance ou de leur pays, et à oser raconter, dans leur langue, avec le conteur.
  • une vingtaine de foyers montheysans qui ouvrent leur porte le temps d’une soirée, invitent des proches ou des voisins, et accueillent également des personnes intéressées mais inconnues.
  • un moment de partage autour d’une verrée offerte par la famille accueillant la veillée.
  • des papillons distribués à travers toute la ville et alentour.
  • les soutiens du service sport, jeunesse et intégration, par Senta Gillioz et du délégué à l’intégration Sébastien Schaffer, de l’office du tourisme par sa responsable Caroline Dayen et de la bibliothèque interculturelle par Valérie Godfroid qui met à disposition son carnet d’adresses de l’animation Contes du monde.

 

Les objectifs des veillées de la Pleine Terre  :

  • renouer avec la tradition des veillées d’autrefois.
  • l’ouverture de notre communauté au monde.
  • l’accueil et la découverte d’autres cultures au travers des contes, de la rencontre avec une personne immigrée, de l’écoute d’une langue étrangère.
  • Donner la parole à des personnes immigrées.
  • le partage humain, autour de contes et d’une verrée, dans une famille d’ici ou d’ailleurs.